3

Dernier article

Chronique

No Good Deed de Goldy Moldavsky

 

He's not asking for much. All Gregor Maravilla wants to do is feed all of the starving children on the planet. So when he's selected to join Camp Save the World, a special summer program for teenage activists from all over the country to champion their cause, Gregor's sure he's on the path to becoming Someone Great.

But then a prize is announced. It will be awarded at the end of summer to the activist who shows the most promise in their campaign. Gregor's sure he has the prize in the bag, especially compared to some of the other campers' campaigns. Like Eat Dirt, a preposterous campaign started by Ashley Woodstone, a famous young actor who most likely doesn't even deserve to be at the camp. Everywhere Gregor goes, Ashley seems to show up ready to ruin things. Plus, the prize has an unforeseen side effect, turning a quiet summer into cutthroat warfare where campers stop focusing on their own campaigns and start sabotaging everyone else's.

mon avis

gif

J'aime tellement les livres de Goldy Moldavsky. Ce n'est que sont deuxième bouquin, et je sais déjà que je lirai tout ce qu'elle écrit. Rien avoir avec ce que je lis habituellement (c'est-à-dire fantasy, science-fiction,…) : au contraire, ce sont des contemporains à visée humoristique. Les situations dans lesquelles nos personnages se retrouvent sont toujours très tirées par les cheveux et complètement loufoques, mais tellement drôles. Je ne m'en lasse pas. J'aime beaucoup l'humour de l'auteure. Je suis consciente que cela ne plaira pas à tout le monde (quel dommage !), mais pour moi, c'est parfait ! No Good Deed était aussi divertissant que Kill the Boy Band que j'ai lu (et adoré) l'année dernière. Il y a même un cross-over avec un des personnages de Kill the Boy Band car l'une des protagoniste se trouve être Ashley Woodstone (la petite amie de Rupert L. dans KTBB).

On suit le personnage de Gregor Maravilla, un jeune humanitaire dévoué à son humble cause : nourrir tous les enfants affamés de la planète. Gregor est tout excité à l'idée d'être sélectionné pour rejoindre Camp Save the World, un camp pour ados qui accueille des jeunes ayant une cause à défendre. Mais une fois arrivé, une compétition est organisée au sein du camp en guise de motivation. L'esprit d'entraide et de solidarité est alors engloutie par la soif de gagner à tout prix. Saboter les campagnes, jeter les gens dans le lac… tout est permis.

Autre petit détail : Ashley Woodstone se trouve également à Camp Save the World. Célèbre actrice et petite amie du chanteur Rupert L. faisant partie du Boy's Band du moment, Ashley a de très nombreux fans, surtout au camp où tout le monde veut faire sa connaissance. Sauf Gregor qui fait tout pour l'éviter car, personne ne semble le remarquer, mais Ashley est une jeune fille très bizarre, tout comme sa campagne : Eat Dirt (qui consiste à manger de la terre)…

“Oh, wow,” Ashley said. “But maybe there isn't a salamander on me; maybe there's an Ashley Woodstone on this salamander.”

Rien qu'avec cette description, vous pouvez déjà imaginer quelque chose de très décalé. Je confirme, il s'agit d'une histoire qui n'est absolument pas réaliste, ahah. Ne vous attendez pas à quelque chose qui a du sens, parce que ce livre va vous retourner le cerveau plus qu'autre chose ! Situations improbable et personnages clichés, une description peu flatteuse mais qui correspond parfaitement à No Good Deed. Et pourtant, ça fonctionne à merveille. Les situations sont réellement drôles, l'intrigue est bien menée (ce n'est pas une histoire sans queue ni tête), les personnages sont attachants et quand je dis qu'ils sont clichés, c'est totalement fait exprès ! Le but est justement de se moquer de ces clichés dans pour autant dénigrer les causes de chacun, car on voit qu'au final, l'auteure nous propose un message plutôt positif à travers No Good Deed.

Les personnages sont littéralement nommés d'après leur cause ce qui renforçait ce côté symbolique. Chaque personnage représentait une cause et on pouvait faire le parallèle avec les causes de la vraie vie parce que tout n'était qu'allégorie ! La personnalité la plus marquante était sans aucun doute Man's Right, celui qui défendait le droits des hommes #sansblagues. Le gros cliché du mec macho, lourd et grosse brute. Il y avait également Feminism avec qui les choses ne se passaient pas trop bien avec Man's Rights comme vous vous en douterez, ahah. Il y avait beaucoup d'autres causes encore, certaines assez risibles et sans intérêt, ce qui était assez comique.

“It took a trip to the hospital, my best friend almost dying, and a couple of weird conversations with my head counselor and a salamander, but I thought I finally understood what it actually meant to save the world”

Ce que j'aime dans les livres de Goldy Moldavsky, c'est qu'on passe toujours un bon moment. Certes, c'est drôle et déjanté, mais ce n'est pas que ça. Il y a une réelle intrigue, et des personnages qui sont vraiment attachants derrière. J'ai juste ADORÉ Ashley Woodstone dans ce tome. Mon dieu, elle est toute gentille, mon cœur fond. J'ai aussi beaucoup aimé Gregor, le narrateur de l'histoire. Il était très facile de s'identifier à lui. Et au-delà de tout ça, il y a également le message porté par l'histoire qui dépasse l'histoire elle-même. Goldy n'a pas peur de se moquer de la société (exemple : de nos jours, on ne peut pratiquement plus rien dire sans offenser un groupe de personnes et on le voyait avec les nombreux conflits intérieurs de Gregor qui essayait de savoir quel type de pensée adopter pour telle ou telle situation) et elle le fait tellement bien. J'adhère trop à son humour, c'est fou ! Je ne dirai pas que c'est un humour HYPER subtil, mais c'est super divertissant et ça fait du bien.

Lisez les livres de Goldy si vous recherchez quelque chose de léger, pas prise de tête, drôle et ingénieux avec des personnages attachants (et commencez par Kill the Boy Band !)

1 star 1 star 1 star 1 star 1/2 star

Tags

Goldy Moldavskyyoung adultreview?/5humourcontemporainVOstandalone

Vous aimerez aussi…

Chronique

Kill the Boy Band de Goldy Moldavsky

Chronique

The Hate U Give de Angie Thomas

Chronique

Fangirl de Rainbow Rowell

Chronique

Allegedly de Tiffany D. Jackson

Contenu sponsorisé

Commentaires

Il n'y aucun commentaire pour l'instant.


Poster un commentaire




BBcode

balises










50px

40px

30px

20px

10px


Baron Neue

Times New Roman

Calibri

Georgia

Bebas Neue

Bello Script

Lobster

Cubano

Dense

Trebuchet Ms

Celine Dion Handwriting

KG Second Chances Sketch

Cuisine

Aleo

Poetsen

Ballpark

Old London

Note This

Stereo Fidelic

Secret Files

Going Rogue

Porky's

Soy Milk

visitor2

Vtc-NueTattooScript

Memoriam

Radiometry

Shepia Script

ASGALT

Presa

Pirmokas

Polya

Metrica

Cf White Trash

Habano

Face Your Fears






spacing

spacing

spacing

spacing

spacing




color b i url img quote size shadow scroll strike spacing overline u audio video spoiler highlight left center right justify hr dotted font infob

smilies

prévisualisation

Contenu sponsorisé

S'inscrire à la Newsletter




Vous inscrire à la newsletter vous permet de recevoir un mail chaque mois vous informant de toutes les nouveautés de ces derniers jours concernant le site !
N'oubliez pas de regarder dans vos courriers indésirables.