Il y a , par

Chronique

Futur parfait (La Faucheuse #1) de Neal Shusterman

Les commandements du Faucheur:
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

Best-seller aux États-Unis, ce premier tome de la trilogie La Faucheuse est déjà en cours d'adaptation par les studios Universal.

“Is that why you’re here?” Ben blurted “To glean one of us?” Scythe Faraday offered an unreadable smile. “I’m here for dinner.”

Dans un monde futur, où l'humanité a atteint son apogée, la mort naturelle n'existe plus, la paix dans le monde règne, les inégalités, la famine et la pauvreté ont été éradiquées, tous les secrets de l'univers ont été découverts… Mais pour réguler la population mondiale, les Faucheurs sont nécessaires. L'histoire suit donc Citra et Rowan, deux jeunes adolescents, recrutés par le Faucheur Faraday en tant qu'apprentis.

Mais Citra et Rowan ne sont pas si enthousiastes que ça à l'idée de tuer des gens et d'être mis à l'écart de la société durant le reste de leur vie (ce qui peut s'avérer très long dans un monde où l'on est immortel). Pour les motiver un peu, ils vont devoir entrer en compétition l'un contre l'autre : le vainqueur deviendra véritable Faucheur et devra tuer le perdant.

gif

Les prémices de l'histoire sont très alléchantes. J'avais hâte de savoir comment allait se dérouler toute cette impossible affaire !

On est tout d'abord introduit dans un monde utopique hyper fascinant et bien construit. J'ai adoré en savoir plus sur ce qu'était devenu la société de cet univers futuriste. C'était à la fois incroyable et un peu déprimant ! Tout est parfait, mais comment les gens peuvent bien avoir envie de quoi que ce soit si le monde dans lequel ils vivent est TROP parfait ? Ça doit être super ennuyeux et sans intérêt ! Ce futur utopique remet tout en question et nous fait réfléchir sur nos propres fondements. L'internet que nous connaissons a su repousser les limites, jusqu'à ce qu'il devienne conscient et dépasse l'intelligence de l'homme : on l'appelle le Thunderhead. C'est lui qui régit les sociétés humaines et qui remplace les démocraties/monarchies, etc. Il n'y a plus de politicien, juste un ordinateur qui fait tout le boulot ! Et malgré ce que l'on pourrait penser, cet "ordinateur" n'est pas devenu fou et n'a pas pris le contrôle du monde, c'est même grâce à lui que la vie sur Terre est devenue parfaite ! J'ai adoré en savoir plus sur ce système, j'ai trouvé ça très intéressant et… un peu inquiétant.

“The greatest achievement of the human race was not conquering death. It was ending government.”

Bref, l'univers de La Faucheuse était un pur régal : en apprendre plus au fil des pages était ce que j'ai préféré !

Quant aux personnages Citra et Rowan, je n'ai pas grand chose à dire sur eux. Je n'ai pas eu le sentiment de m'être beaucoup attachée à eux. Je n'arrive même pas à les visualiser. Blond, brun ? Il doit bien y avoir eu une phrase parmi les 435 pages de ce livre qui a du en faire mention, mais je ne m'en souviens plus, ahah. Je crois que j'ai quand même une petite préférence pour Rowan : j'ai juste adoré son évolution ! Il est passé de l'adolescent banal et discret à un personnage hyper badass, froid et calculateur ? BON. J'avoue, je suis peut être une psychopathe pour aimer cette personnalité ? Mais je trouve qu'il était BEAUCOUP plus intéressant comme ça que quand il était tout gentil et insignifiant… Quant à Citra, j'ai également bien aimé sa personnalité mais elle était plus facile à oublier. Dans le genre très studieuse, meilleure en tout, super intelligente, etc. MAIS. Elle aussi était très badass et, c'est grâce à elle que la plupart des mystères ont été résolus, donc, je ne vais pas complètement la dénigrer non plus !

Par contre. Je n'ai trouvé AUCUNE alchimie entre eux. Je veux bien une relation d'amitié, et encore, j'ai du mal à voir leur complicité : mais PAS. DE. ROMANCE. PLEASE. J'ai trouvé que c'était forcé et pas naturel. Cependant, ne vous inquiétez pas, la romance dans ce livre ne consistait pas à les voir s'embrasser toutes les 30 secondes, c'était plutôt du style "raconté, plutôt que montré". Je m'explique : on nous DIT que Rowan et Citra sont attirés l'un par l'autre, mais on ne nous montre pas de véritables interactions romantiques entre eux (il y en avait quelques unes mais pas assez pour faire de ces deux-là un couple). C'était donc assez agaçant de voir que les principaux arguments qu'ils se trouvaient pour ne pas faire telle ou telle chose étaient que ça pourrait nuire à l'autre. PARCE QU'ILS S'AIMENT. UGH. Non, trouvez-moi une autre raison parce que ce n'était, en aucun cas, plausible.

gif

J'ai beaucoup aimé en savoir plus sur les Faucheurs et leur fonctionnement. Les leçons que recevaient Citra et Rowan en tant qu'apprentis nous permettait d'apprendre en même temps qu'eux ! C'était très intéressant, mais c'est vrai qu'au bout d'un moment, je me suis un peu lassée. Vers les 70% du livres, il n'y avait toujours pas de véritable intrigue ou d'action, donc je commençais un peu à décrocher. D'ailleurs, si vous recherchez un livre rempli d'action, celui-ci n'est pas fait pour vous ! Il y en a très peu : l'histoire est dans l'ensemble plutôt posée bien qu'il y ait des meurtres un peu partout, ahah. C'était plutôt centré sur les secrets, les mystères à résoudre.

“Immortality has turned us all into cartoons.”

Vers la fin du bouquin, passé le cap des 70% du livres, les choses se sont tout de suite accélérées et j'ai tout simplement adoré ! Rien que pour la fin, j'avais envie de mettre un 4/5 mais en prenant du recul, j'ai néanmoins décidé d'abaisser ma note par rapport au reste qui m'avait un peu ennuyé.

En résumé, La Faucheuse est une lecture très captivante et riche au niveau de son univers utopique. Il n'y avait cependant pas beaucoup d'action, et je ne suis pas parvenue à m'attacher suffisamment aux personnages pour donner une note maximale, mais ma lecture n'en fut pas moins agréable car ça changeait vraiment de mon style de lecture habituel.

Commentaires (1)

Par ,

Au départ, juste d'un point de vue visuel, ce livre m'attirait pas plus que ça mais en lisant le résumé j'ai trouvé ça hyyyper intéressant. Je retiens quand même que t'as bien aimé même si à un moment, c'était plus creux on va dire. En tout cas, je suis curieuse de le lire :)
Au départ, juste d'un point de vue visuel, ce livre m'attirait pas plus que ça mais en lisant le résumé j'ai trouvé ça hyyyper intéressant. Je retiens quand même que t'as bien aimé même si à un moment, c'était plus creux on va dire. En tout cas, je suis curieuse de le lire :)

Poster un commentaire




BBcode

balises









50px

40px

30px

20px

10px

Times New Roman

Calibri

Georgia

Bebas Neue

Cubano

Trebuchet Ms

Aleo

Poetsen One

espace

espace

espace

espace

espace

color b i url img quote size shadow strike spacing overline u spoiler highlight left center right justify hr dotted font infob

smilies

Prévisualisation

(NB : les spoilers ne sont pas disponibles durant l'aperçu)

Inscription













Mot de passe oublié ?




Votre nouveau mot de passe va vous être envoyé par mail.
N'oubliez pas de regarder dans vos courriers indésirables.
Il se peut que votre compte ait été supprimé car cela faisait plus de 6 mois que vous ne vous étiez pas connecté : dans ce cas, la solution est de se créer un nouveau compte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.