Il y a , par

Chronique

Harry Potter et l'Ordre du Phénix (Harry Potter #5) de J.K. Rowling

À quinze ans, Harry Potter s'apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s'il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n'a jamais été aussi anxieux. L'adolescence, la perspective des examens importants en fin d'année, et ces étranges cauchemars… Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d'une véritable lutte de pouvoir. La résistance s'organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours…

gif

Je ne sais pas quoi penser de Harry Potter et l'Ordre du Phénix. Ce n'est définitivement pas mon préféré de la saga, jusqu'ici. Je l'ai trouvé plutôt long et fastidieux. Je n'ai vraiment aimé que les dernières pages du livre, lorsque les choses se sont accélérées avec l'affrontement final. Je ne pouvais plus reposer le livre à ce moment-là, ce qui n'était pas le cas pendant le reste de l'histoire où j'avais vraiment du mal à avancer comme je l'aurais voulu. Je suis désolée, mais dans cette chronique, vous allez me voir rager plus qu'autre chose, ahah. IL FAUT QUE ÇA SORTE.

Encore une fois, on commence avec les Dursleys et cette partie m'a encore plus tapée sur les nerfs que les fois précédentes. Je ne saurais dire pourquoi… parce qu'au bout de cinq tomes, j'aurais pensé que je m'y était habituée, mais ce n'est apparemment pas le cas. Je déteste tout simplement tout ce qui concerne les Dursleys. Le fait que Harry commence un peu à se rebeller contre eux (en leur répondant par exemple) aurait du me soulager, mais pas tant que ça puisque cela ne faisait qu'empirer les choses pour lui.

Ce livre n'était que source de frustration. L'apitoiement constant de Harry, les injustices auxquelles ils doit faire face, le harcèlement… ce sont tout un tas de choses qui s'accumulent au fil des pages et c'est juste pas possible ! À l'image de Harry qui s'énerve plus facilement, j'étais plus agacée qu'autre chose !

gif

Le fait que personne ne croit Harry, entre les élèves de Hogwarts, le ministère de la magie (FUDGE !!!) et professeur Umbridge, je n'en POUVAIS PLUS. Sachant que Harry a raison, c'était d'autant plus frustrant de voir qu'il était discrédité et humilié à plusieurs reprises, notamment à cause du Daily Prophet. J'avais envie de tous leur crier à la figure "MAIS IL MENT PAS BORDEL RÉVEILLEZ-VOUS". Ahem. Tout ça pour dire que ce manque de confiance envers Harry était HYPER frustrant et LOURD et redondant et agaçant. ET DOLORES UMBRIDGE EST HORRIBLE. La PIRE de tous.

Ce livre est long. MAIS LONG. Arg. Plus de 800 pages… je peux lire des livres de mille pages, y'a pas de soucis, du moment que c'est pertinent de le faire durer aussi longtemps. Or, dans ce livre, il y avait beaucoup de passages ennuyeux qui aurait pu être écourtés. Je ne comprends pas pourquoi c'est CE livre qui a le plus de pages dans toute la série alors que c'est lui qui a le moins d'intrigue. Je sais pas, mais genre, dans le tome 2 y'avait une intrigue de fou sur la chambre des secrets ; dans le tome 3, c'était au tour du prisonnier d'Azkaban #Siruis ; le tome 4, c'était les jeux magiques. ARG. ET LÀ ?? LÀ. C'est l'Ordre du Phénix vous allez me dire ???? Mais c'est juste un groupe de gens, pas de quoi faire tout un livre de plus de 800 pages pour ça (waw, on nettoie la maison de Sirius Black, c'est génial). L'intrigue tournait principalement autour de Harry qui se faisait martyriser par Umbridge… et quant à l'Ordre du Phénix, bah au début on nous dit vite-fait ce que c'est et qui le compose… et puis, bon, bah c'est tout, quoi. Bref, c'est une déception

De plus, j'ai vraiment eu du mal à apprécier Harry dans ce tome. Je n'étais pas d'accord avec ses décisions ou son comportement la plupart du temps : il souffre en silence, il s'énerve trop vite alors qu'il sait que ça va mal finir et il est incroyablement têtu. Je suis cependant consciente que ça colle avec son personnage qui vient d'entrer dans l'adolescence (ado de 15 ans…) mais tout de même, ça ne l'a pas empêché de m'agacer. Le fait qu'il n'écoute pas les autres (genre Hermione ou certains adultes) était juste exaspérant parce que ça crevait les yeux qu'ils avaient raison. J'avais envie de le SECOUER.

3.gif

Dumbledore était très peu présent… et devinez quoi ?? C'était FRUSTRANT. OUI. ENCORE. On sait que Harry a besoin de lui et ça m'a vraiment irritée qu'il n'ose pas aller le voir. POURQUOIIII.

Le couple Cho x Harry, arg, c'était très laborieux et ça ne m'a pas plu parce que cela apportait encore PLUS de drama et de problèmes alors qu'il y'en avait déjà dix millions…

BREF. Passons aux choses que j'ai aimé. Parce que OUI. J'ai tout de même aimé ce livre au final. Ma note de 4 étoiles en témoigne même si elle se repose sur très peu de choses malheureusement, c'est-à-dire, surtout la fin du livre. PARCE QUE. L'affrontement final était juste épique et hyper intense et génial et omg. Je n'ai pas les mots pour exprimer mon enthousiasme actuel concernant cette epic battle. C'était tout ce que j'attendais depuis des pages et des pages… et franchement, ça valait le coup. Yay. J'ai également adoré le groupe du D.A. (La Dumbledore Army !), j'ai trouvé que c'était une initiative très prometteuse et intéressante.

Je tiens à faire une mention spéciale à quelques personnages de ce livre qui ont été mes préférés de TOUT ce monstrueux pavé :

  • Hermione. HERMIONE MA CHÉRIE. Je l'aime tellement. Si intelligente et gentille et adorable. J'adore le fait qu'elle continue sa lutte contre la maltraitance des elfes de maison (elle leur fabrique plein de bonnets, ahah, c'était trop chou). J'étais tellement frustrée à cause de Harry qui ne voulait pas l'écouter alors que Hermione incarne la VOIX DE LA SAGESSE. Écoutez-là, par pitié. Elle avait raison à propos de beaucoup de choses et j'étais très heureuse qu'elle ait été aussi perspicace et rusée, ahlala. Sans oublier que c'est ELLE qui a eu l'idée de la Dumbledore Army. Merci Hermione. MERCI.
     
  • Hagrid. Bah c'est Hagrid quoi. Je l'aime toujours autant parce qu'il est toujours aussi adorable et touchant. Ça me brisait le cœur lorsqu'il se faisait critiquer par cette foutue Umbridge. ARG. Mon pauvre…
     
  • Neville. En fait, je m'étais prise d'affection pour Neville depuis un certain temps déjà, si ce n'est dès le premier tome. Comme Hagrid, je le trouve tout mignon et un peu maladroit, mais c'est ça qui fait tout son charme. Dans ce tome, mon amour pour lui s'est renforcé. Encore un personnage qui me brise le cœur sachant tout ce qu'il a enduré, lui, et sa famille…
     
  • Fred et George. HOLLY. CRAP. Ce livre avait besoin de leur glorieuse personnalité pour ne pas être complètement fade. Je n'aurais pas pu apprécier ma lecture autant que ça sans ces deux frères extraordinaires. Ils ont apporté une grande touche d'humour et de légèreté à l'histoire. Ils sont juste au-dessus de tout le monde. Ils se fichent d'être renvoyés de l'école, tout ce qu'ils veulent : c'est semer le CHAOS. MWUAHAHAH. Omg, je les adore. Ils sont juste épiques.

gif

  • Professeur McGonagall. Heureusement qu'elle était là. J'ai adoré le fait qu'elle se FOUTE complètement de Umbridge. Elle était juste badass tout du long. Même si McGonagall est une prof assez stricte, elle est juste. Et je l'adore pour ça. Dans ce livre, elle était vraiment géniale.

Voilà toutes mes pensées sur ce livre. Je veux vraiment souligner, encore une fois, que malgré mon instant hater au début de ma chronique, je n'ai pas détesté ce tome. Au contraire. J'aime l'univers de Harry Potter et mon amour pour la série ne cesse de grandir comme je le disais dans mes chroniques précédentes. Harry Potter et l'Ordre du Phénix n'est peut-être pas mon préféré de la saga, mais j'en retiens tout de même de belles choses. J'ai ressenti beaucoup de choses en lisant ce livre (même si c'était surtout de l'irritation, ahah), surtout la fin qui était… triste (VOUS SAVEZ POURQUOI) et je préfère ressentir des émotions fortes plutôt que de rester complètement neutre et passive.

gif

Commentaires (2)

Par ,

Aïe. Espérons que le prochain soit mieux :)

Par ,

Oui, je croise les doigts, ahah. :peace:
Oui, je croise les doigts, ahah. :peace:
Aïe. Espérons que le prochain soit mieux :)

Poster un commentaire




BBcode

balises









50px

40px

30px

20px

10px

Times New Roman

Calibri

Georgia

Bebas Neue

Cubano

Trebuchet Ms

Aleo

Poetsen One

espace

espace

espace

espace

espace

color b i url img quote size shadow strike spacing overline u spoiler highlight left center right justify hr dotted font infob

smilies

Prévisualisation

(NB : les spoilers ne sont pas disponibles durant l'aperçu)

Inscription













Mot de passe oublié ?




Votre nouveau mot de passe va vous être envoyé par mail.
N'oubliez pas de regarder dans vos courriers indésirables.
Il se peut que votre compte ait été supprimé car cela faisait plus de 6 mois que vous ne vous étiez pas connecté : dans ce cas, la solution est de se créer un nouveau compte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.