Il y a , par

Chronique

The Curse (The Curse #1) de Marie Rutkoski

Gagner peut être la pire des malédictions…

Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle : s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la " malédiction du vainqueur " : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise.

Elle ignore encore qu'elle est loin, bien loin, d'avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l'esclave, Arin, et comprend qu'il n'est pas qui il paraît… Mais ce qu'elle soupçonne n'est qu'une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

“The truth can deceive as well as a lie.”

The Winner's Curse est une belle découverte. Je n'avais pas de très grandes attentes concernant ce livre et je suis heureuse d'avoir finalement aimé. Je ne savais pas trop de quoi ça parlait parce que je m'étais surtout reposée sur les avis de la communauté livresque. En général, je ne suis pas HYPER attirée par ces livres avec des filles portant de belles robes sur la couverture parce que ça me dit que l'histoire sera plutôt du style à l'eau de rose… Ne vous méprenez pas, je trouve que la couverture est sublime ! J'avais juste peur que ce ne soit pas mon genre… Et finalement, bien que The Winner's Curse propose une romance interdite entre Kestrel et Arin, je n'ai pas trouvé ça trop niais et le reste de l'intrigue n'a pas été mis en arrière-plan, à ma grande surprise. DONC JE SUIS HAPPY.

gif

Kestrel est la fille du célèbre général Valorian, peuple qui a réduit les Herrani à l'esclavage en conquérant leurs terres. Les Valorians sont connus pour leurs compétences militaires, tandis que les Herrani sont de nature pacifique et privilégient les arts plutôt que les combats. Les Herrani ont tous été faits esclaves suite à la guerre opposant les deux peuples qui a eu lieu il y a dix ans. Un jour, prise de compassion et de curiosité, Kestrel achète au marché un jeune esclave de dix-neuf ans, Arin.

Arin est destiné à haïr Kestrel car elle est la fille du général qui a permis la conquête de son peuple et on voit bien qu'au début, les deux n'osent pas trop se parler. De son côté, Kestrel ne cesse de se demander pourquoi elle a fait l'acquisition de cet esclave pour une somme aussi exorbitante.

Leur relation se construit progressivement au fil des pages, et je dois dire que j'ai bien aimé ! Je n'ai pas trouvé ça trop facile, trop rapide ou pas naturel comme je m'y étais attendue au départ. Je crois que c'est surtout parce que j'ai adoré les deux personnages individuellement et donc, je ne pouvais pas ne pas les aimer ensemble, ahah !

gif

Kestrel est juste géniale. J'adore le fait qu'on ait une héroïne forte, intelligente et perspicace. Même si Kestrel n'est pas hyper douée en combat, elle sait tout de même se défendre et si ce n'est pas par la force, c'est pas sa capacité à résonner et à développer des stratégies. Elle arrive très souvent à déceler les mensonges grâce à son talent d'observation et d'analyse. Sa passion pour la musique (le piano !) et les jeux étaient assez intéressante, étant donné qu'elle est une Valorian et que son peuple n'est pas réputé pour ça.

“The god of lies must love you, you see things so clearly.” 

Quant à Arin, j'ai adoré le fait que, malgré sa condition d'esclave, il ne se comporte pas trop comme tel ce qui ne manque pas de déstabiliser Kestrel, ahah. Et c'est ça qu'elle aime chez Arin : son honnêteté et son authenticité. La colère de Arin contre les Valorians est parfaitement justifiée et j'ai adoré le fait qu'il le fasse savoir, ce qui a permis à Kestrel d'ouvrir les yeux sur de nombreuses choses. Bref, j'ai adoré Arin et son rôle "d'agent double" au début de l'histoire, ahah.

“He knew the law of such things: people in brightly lit places cannot see into the dark.”

La deuxième partie du bouquin était plus centré sur la politique et les stratégies militaires ce qui ne m'a pas déplu. J'ai vraiment aimé le livre entier en fait, haha. Je l'ai lu très rapidement car c'était une lecture addictive grâce à l'écriture fluide de l'auteure. La fin m'a laissée sans voix, j'ai hâte de voir comment les choses vont évoluer !

En résumé, The Winner's Curse était une bonne lecture. Je ne vais pas aller jusqu'à dire que c'était excellent, c'était juste bien et je n'ai rien à redire car j'ai du mal à trouver les points négatifs. J'attends de voir la suite en espérant être un peu plus émotionnellement investie mais sinon, je recommande ce livre à tous ceux qui cherchent un livre avec une romance pas trop niaise, un univers (dystopique ?) bien construit, des personnages pertinents et sympathiques et une intrigue solide.

Commentaires (2)

Par ,

Très très hâte de le lire pour le coup. ô.ö
Très très hâte de le lire pour le coup. ô.ö

Par ,

Hé bien! Depuis que je lis tes chroniques (depuis que j'ai découvert ton blog en fait...), ma liste d'envie s'est considérablement agrandi! Je ne m'en plaint pas! Au contraire! C'est plutôt mes parents... ^^
Donc, comme je le disais (subtilement) plus haut, tu m'a ENCORE donné envie de lire un nouveau livre (tant mieux et merci!)! Comme toi :bro:, les livres avec des filles en grandes robes, des fleurs, etc sur la couverture ne me donnent PAS DU TOUT envie. Mais j'avoue que là... Si ça parle d'aventure, je suis preneuse! ^^
J'ai une amie qui lit un livre dans ce genre aussi (mais j'sais plus comment qu'sa s'appelle...) et pareil, la couverture est du genre princesse, avec une couronne et tout le tralala :rainbow: mais apparemment l'histoire est pas plus mal, avec des esclaves et une jeune maîtresse gnagnagna... Fin' bref... Tu m'as comprise quoi... C'est EN GROS la même histoire...
Donc, là encore, j'aime! :y2: (et se sera pas le dernier j’espère!)
Bisous!
Mae
[center]Hé bien! Depuis que je lis tes chroniques (depuis que j'ai découvert ton blog en fait...), ma liste d'envie s'est considérablement agrandi! Je ne m'en plaint pas! Au contraire! C'est plutôt mes parents... ^^ Donc, comme je le disais (subtilement) plus haut, tu m'a ENCORE donné envie de lire un nouveau livre (tant mieux et merci!)! Comme toi :bro:, les livres avec des filles en grandes robes, des fleurs, etc sur la couverture ne me donnent PAS DU TOUT envie. Mais j'avoue que là... Si ça parle d'aventure, je suis preneuse! ^^ J'ai une amie qui lit un livre dans ce genre aussi (mais j'sais plus comment qu'sa s'appelle...) et pareil, la couverture est du genre princesse, avec une couronne et tout le tralala :rainbow: mais apparemment l'histoire est pas plus mal, avec des esclaves et une jeune maîtresse gnagnagna... Fin' bref... Tu m'as comprise quoi... C'est EN GROS la même histoire... Donc, là encore, j'aime! :y2: (et se sera pas le dernier j’espère!) Bisous! Mae[/center]

Poster un commentaire




BBcode

balises









50px

40px

30px

20px

10px

Times New Roman

Calibri

Georgia

Bebas Neue

Cubano

Trebuchet Ms

Aleo

Poetsen One

espace

espace

espace

espace

espace

color b i url img quote size shadow strike spacing overline u spoiler highlight left center right justify hr dotted font infob

smilies

Prévisualisation

(NB : les spoilers ne sont pas disponibles durant l'aperçu)

Inscription













Mot de passe oublié ?




Votre nouveau mot de passe va vous être envoyé par mail.
N'oubliez pas de regarder dans vos courriers indésirables.
Il se peut que votre compte ait été supprimé car cela faisait plus de 6 mois que vous ne vous étiez pas connecté : dans ce cas, la solution est de se créer un nouveau compte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.