Note de la nouvelle version : les anciens articles sont en cours de restauration et seront disponibles comme avant dans quelques jours.

Il y a , par

Chronique

Lord of Shadows (The Dark Artifices #2) de Cassandra Clare

Emma Carstairs has finally avenged her parents. She thought she’d be at peace. But she is anything but calm. Torn between her desire for her parabatai Julian and her desire to protect him from the brutal consequences of parabatai relationships, she has begun dating his brother, Mark. But Mark has spent the past five years trapped in Faerie; can he ever truly be a Shadowhunter again?

And the faerie courts are not silent. The Unseelie King is tired of the Cold Peace, and will no longer concede to the Shadowhunters’ demands. Caught between the demands of faerie and the laws of the Clave, Emma, Julian, and Mark must find a way to come together to defend everything they hold dear—before it’s too late.

Spoiler sur le tome précédent

“Everyone is afraid of something. We fear things because we value them. We fear losing people because we love them. We fear dying because we value being alive. Don't wish you didn't fear anything. All that would mean is that you didn't feel anything.” 

L'année dernière, j'avais lu Lady Midnight et j'étais tombée amoureuse de ces personnages merveilleux, complexes et attachants. J'avais beaucoup aimé l'intrigue et les révélations tout au long du bouquin, alors, autant vous dire que j'avais assez hâte de lire le second tome, Lord of Shadows. Malheureusement, je ne suis pas parvenue à me détacher du succès de Lady Midnight, car en comparaison, j'ai nettement préféré ce premier tome…

La première partie de Lord of Shadows était tout simplement fabuleuse, j'étais vraiment investie durant tout le début de l'histoire. Mais à un moment donné, j'ai commencé à décrocher car je ne trouvais plus l'intrigue aussi palpitante et le manque d'action se faisait de plus en plus ressentir. Je ne dis pas qu'il n'y en avais pas ; au contraire, il y avait pas mal de combats contre des démons ou des fées, typiques de nos chers shadowhunters, mais tout le reste m'a si peu intéressé que je me suis noyée dans un ennuie profond. Ce livre était LONG (700 pages) et je les ai senties passer…

Le premier soucis pour moi était la romance. J'étais à fond dans le ship Emma x Julian dans le tome précédent. En revanche, dans Lord of Shadows, leur relation m'a plus agacée qu'autre chose ! Ils s'évitent et c'est tellement frustrant car on a accès à chacun de leur point de vue et ON SAIT qu'ils ont envie d'être ensemble. ARG. Embrassez-vous, bon sang ! J'ai détesté le fait qu'Emma fasse croire à Julian qu'elle sortait avec son frère Mark. C'était juste… mal. Et on voyait Julian souffrir et ça me brisait le cœur et ARG. Bref, tous ces non-dits, ces malentendus, cette tension entre eux ne m'ont pas plu. En plus ça m'énervait qu'à chaque fois qu'ils dormaient à proximité, À CHAQUE FOIS (oui je le répète), ils finissaient le lendemain matin tout enchevêtrés ensemble. Normalement, ça aurait du m'attendrir (je pense que c'était d'ailleurs le but recherché) mais pour je ne sais quelle raison, ça ne faisait que m'agacer davantange (surtout que ce n'était pas qu'une fois). Néanmoins, vers la fin, ça s'est un peu arrangé donc alléluia.

Le problème de la romance ne s'arrête pas là, car la romance était tout simplement TROP présente dans ce livre. Trop de sentiments et pas assez d'intrigue, de mystères, de secrets, d'action. Pour 95% des cas, je n'aime pas les livres à l'eau de rose (il y a toujours des exceptions, évidemment) et là, ça n'a pas manqué !

DES SHIPS DE PARTOUT. Ne me méprenez pas, j'adore ces ships. MAIS il y en avait trop pour un seul bouquin. Je sais que Cassandra Clare aime que TOUS ses personnages soient casés, mais accumulés dans un tome, ça fait beaucoup quoi.

La relation Cristina/Mark/Kieran m'a un peu troublée, ahah. heureusement qu'il n'y avait plus Diego dans la course, parce que sinon… J'avais l'impression que ça ne les dérangerais pas de terminer en un plan à trois.

Diana et Gwyn, j'ai bien aimé mais c'est juste la manière soudaine dont ça s'est fait ; j'étais pas prête, ahah ! Au début, j'ai cru que c'était une blague et que Diana refuserait les avances de Gwyn, MAIS NON. En tout cas, l'histoire de Diana m'a vraiment touchée, sa révélation était l'une des meilleures de tout le livre. Ahlala, je suis trop contente.

Mon ship préféré : Ty & Kit. PARCE QUE. Mon personnage préféré de tout du monde, c'est Ty. Mon dieu que je l'aime. Et sa relation avec Kit est la meilleure des choses qui soit ! C'était, pour moi, la lumière de ce livre.

Pour résumer, au niveau des ships, je suis assez mitigée. J'ai aimé certains d'entre eux plus que d'autres, mais le fait qu'il y en ai eu autant, comme je le disais plus haut, à vraiment trop pris le pas sur l'intrigue principale. Résultat : je me suis ennuyée. L'intrigue ne m'a pas non plus transcendée ; j'aurais peut-être voulu quelque chose avec davantage de mystère… mais je pense que je me suis trop focalisée sur la comparaison Lady Midnight/Lord of Shadows et du coup, je n'ai pas su profité de ce que nous offrait ce dernier. En effet, Lady Midnight était davantage centrée sur un mystère à résoudre ! Ici, il s'agissait plutôt d'une quête pour trouver le Black Book (et quand je dis "quête" ça à l'air palpitant, mais en fait ça ne l'était pas trop, ahah).

On voit beaucoup les personnages de TMI (Clary, Jace, Magnus, Alec) (où étaient Simon et Isabelle ????) et j'étais très heureuse de voir comment leurs vies avaient évoluées (surtout Alec et Magnus avec leurs deux enfants, awww) mais c'était parfois un peu too much de dire à quel point ils sont des héros, qu'ils sont les shadowhunters les plus doués sur terre, etc (genre la comparaison Jace/Emma comme quoi ils sont les meilleurs de tous, ahem). PLEASE STHAP.

Concernant le mouvement révolutionnaire de Zara Dearborn qui se met en place en parallèle de l'intrigue principale… j'ai juste trouvé ça cliché. Zara Dearborn n'est pas une "méchante" complexe, non. Elle est juste là pour représenter le cliché de la peste qu'on veut tous tabasser. Oui, je n'ai pas aimé Zara, mais pas seulement à cause de sa petite révolution : je ne l'ai juste pas trouvé crédible. Elle est juste là pour ajouter des dramas (comme s'il n'y en avait pas déjà assez) à l'histoire. Elle n'a aucun intérêt. Et je vois les gens dire "Ah mais ohlala, j'aime pas Zara !". DUH. Elle existe dans le seul but que tout le monde la déteste. Comparé aux autres "méchants" que Clare nous a proposé, celle-ci est juste la plus ridicule et la moins complexe d'entre tous. J'ai été habituée à mieux.

Voici les dernières choses qui m'ont déplu et ensuite j'arrête ! Voici ce qui m'a paru peu crédible (attention spoiler) :

  • Emma est la première de tous les temps à tuer un Rider (fées immortelles plus anciennes que celles de la Wild Hunt) ;
  • Cristina qui a étudié les fées mais accepte tout de même de boire ce que l'une de ces créatures lui offre ;
  • Kit qui se retrouve dans tous les combats et qui s'en sort très bien sans avoir jamais reçu d'entraînement… ;
  • Annabelle qui se fait interroger avec l'épée mortelle au lieu d'une certaine personne dont le nom commence par "Z" et fini par "ARA". Je dis ça, je dis rien, mais ça aurait été bien de vérifier si elle disait la vérité à propos de la mort de Malcom Fade… ça aurait juste évité la mort de Livy (annnnnw Livyyy).

Passons maintenant aux choses que j'ai aimées. Parce que OUI. J'ai aimé ce livre ! Ce n'était pas une déception, mais pas non plus un favoris. Je suis simplement mitigée.

J'ai beaucoup aimé la partie où les personnages étaient dans le monde des fées, c'était ma  préférée de tout le livre ! La rencontre avec le Unseelie King, la beauté des décors, les illusions trompeuses de nos chères fées, la reine de la Seelie Court. Tous ces éléments m'ont réellement captivée dès le début grâce à la magnifique plume de l'auteure. Je trouve, d'ailleurs, que Cassandra Clare s'est beaucoup améliorée par rapport à ses premiers livres et ça se voit ! J'adore son écriture ! Petit extrait pour vous mettre dans l'ambiance :

Emma stood within a whirlwind of swirling water, the smell of the sea all aroud, the sky exploding above her, lightning forking through the clouds.

Les personnages sont toujours aussi attachants. Comme je le disais, mes préférés étaient Ty et Kit, mais j'ai également bien aimé Diana et Julian dans ce tome. La part d'ombre de Julian se montre de plus en plus. Il est prêt à tout pour protéger sa famille et ceux qu'il aime. J'ai toujours eu un faible pour les personnages dark et Julian fait définitivement partie de cette catégorie. J'ADORE.

Autre personnage que j'ai beaucoup aimé : DRU. Elle est tellement toute adorable ! Même si le livre ne lui accorde vraiment que quelques pages, j'ai savouré le peu qu'on ait eu sur elle ! (SAUF : j'espère que ça n'ira nul part avec Jaime)

J'aime toujours autant les dialogues entre les personnages. Certaines répliques m'ont vraiment fait sourire ! Mais je crois que la meilleure scène était celle où Julian et Emma se moquaient des devises des grandes familles de Shadowhunter, ahah. BEST. SCENE. EVER.

LA FIN. Cette fin était un énorme choc. Un coup violent dans la poitrine qui m'a coupé le souffle. Elle a vraiment rattrapé l'histoire pour moi. Attention, cliffhanger et DEUX ANS d'attente à la clé. THANK YOU VERY MUCH. Ahlala, je suis encore dans tous mes états…

Commentaires (0)


Poster un commentaire




BBcode

balises









50px

40px

30px

20px

10px

Times New Roman

Calibri

Georgia

Bebas Neue

Cubano

Trebuchet Ms

Aleo

Poetsen One

espace

espace

espace

espace

espace

color b i url img quote size shadow strike spacing overline u spoiler highlight left center right justify hr dotted font infob

smilies

Prévisualisation

(NB : les spoilers ne sont pas disponibles durant l'aperçu)

Inscription













Mot de passe oublié ?




Votre nouveau mot de passe va vous être envoyé par mail.
N'oubliez pas de regarder dans vos courriers indésirables.
Il se peut que votre compte ait été supprimé car cela faisait plus de 6 mois que vous ne vous étiez pas connecté : dans ce cas, la solution est de se créer un nouveau compte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.