Il y a , par

Chronique

Godsgrave (The Nevernight Chronicle #2) de Jay Kristoff

A ruthless young assassin continues her journey for revenge in this new epic fantasy from New York Times bestselling author Jay Kristoff.

Mia Corvere has found her place among the Blades of Our Lady of Blessed Murder, but many in the Red Church hierarchy think she’s far from earned it. Plying her bloody trade in a backwater of the Republic, she’s no closer to ending the men who destroyed her familia; in fact, she’s told directly that Consul Scaeva is off limits. But after a deadly confrontation with an old enemy, Mia suspicions about the Red Church’s true motives begin to grow.

When it’s announced that Scaeva will be making a rare public appearance at the conclusion of the grand games in Godsgrave, Mia defies the Church and sells herself to a gladiatorial collegium for a chance to finally end him. Upon the sands of the arena, Mia finds new allies, bitter rivals, and more questions about her strange affinity for the shadows. But as conspiracies unfold within the collegium walls, and the body count rises, Mia will be forced to choose between love and revenge, and uncover a secret that could change the very face of her world.

Spoilers sur le tome précédent.

Godsgrave était le livre que j’anticipais le plus cette année. Je l’avais pré-commandé des mois et des mois à l’avance, ce que je fais rarement, et voilà que je le referme encore plus désespérée qu’avant de connaître la suite. Mon dieu, cette fin. Mon dieu, ce cliffhanger. Jay Kristoff est tellement cruel !

J’avais particulièrement hâte de lire ce livre au vu du résumé. Je n’avais qu’une envie : c’était de voir Mia combattre dans l’arène en mode gladiatrice hyper badass. Déjà que Mia est une assassin badass, je peux vous dire que son niveau de badasserie a considérablement augmenté dans ce bouquin.

En effet, Mia a tout prévu pour venger sa famille : en tant qu’esclave, elle va tenter de rejoindre le célèbre collegium de Leonides dans l’espoir de devenir Gladiatii et de pouvoir combattre dans l’arène. C’est à l’issue du combat final que Mia pourra être assez proche de ses ennemis, le cardinal Duomo et le consul Scaeva, et les éliminer une bonne fois pour toute… Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu, héhé.

Mia est l’une de mes personnages préférés de tous les temps. J’adore sa personnalité. Elle semble froide à l’extérieur mais ce ne sont que des apparences. Malgré son statut d’assassin et son passé douloureux, Mia est humaine et elle a un cœur en or ! J’ai adoré la voir évoluer et être confrontée à des choix difficiles car je peux toujours compter sur elle pour me surprendre et me rendre fière dans ses décisions.

Les compagnons de Mia rajoutent une touche d’humour et de légèreté à ce livre bien sombre et sanglant. Mister Kindly et Eclipse se cherchent sans arrêt et c’est vraiment comique. Leur personnalité sont toutes deux très opposées, ce qui rend difficile leur cohabitation dans l’ombre de Mia. Mais s’ils doivent se mettre d’accord sur quelque chose, c’est bien sur ce qui est le mieux pour cette dernière.

On en apprend d’ailleurs un peu plus sur la nature de Mister Kindly et Eclipse, ainsi que sur les Darkins. Enfin, quand je dis “un peu plus”, je mets vraiment l’accent sur le UN PEU. Parce que j’aurais voulu en savoir PLUS.

On découvre également de sombres secrets au sujet de la Red Church ainsi que sur la famille de Mia. Coups de théâtre et révélations choquantes, attendez-vous à être renversé dans ce livre ! Surtout si vous êtes comme moi et que vous ne voyez pas arriver les plot twist à plus de deux centimètres.

L’univers dans lequel se déroule l’histoire est toujours aussi riche et complexe. On peut toujours compter sur Jay Kristoff pour nous offrir le plus spectaculaire des world-building. Je ne sais pas comment il fait pour avoir de telles idées de créatures ou d’anecdotes à mettre dans les pieds de page, mais je trouve ça juste génialissime.

Quant aux personnages, on fait la connaissance de nombreuses nouvelles têtes. Ils sont tout aussi badass que Mia, avec une personnalité bien à eux et un lourd passé comme on les aime, of course. Impossible de ne pas s’attacher à eux. Je les aime tous !

La romance f/f était une belle surprise. Yess. J’aime beaucoup Mia et Ash individuellement et ce couple a rempli mon cœur de joie. J’avoue cependant qu’il me manque un petit “je ne sais quoi” pour être vraiment conquise.

Le cliffhanger de la fin m’a tuée. Littéralement. Il me faut la suite, ce n’est pas possible de finir comme ça.

Commentaires (0)


Poster un commentaire




BBcode

balises









50px

40px

30px

20px

10px

Times New Roman

Calibri

Georgia

Bebas Neue

Cubano

Trebuchet Ms

Aleo

Poetsen One

espace

espace

espace

espace

espace

color b i url img quote size shadow strike spacing overline u spoiler highlight left center right justify hr dotted font infob

smilies

Prévisualisation

(NB : les spoilers ne sont pas disponibles durant l'aperçu)

Inscription













Mot de passe oublié ?




Votre nouveau mot de passe va vous être envoyé par mail.
N'oubliez pas de regarder dans vos courriers indésirables.
Il se peut que votre compte ait été supprimé car cela faisait plus de 6 mois que vous ne vous étiez pas connecté : dans ce cas, la solution est de se créer un nouveau compte.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.